À qui sont destinés les Fonds d’Assurance Spécialisés ?

Fonds d’Assurance

Publié le : 18 juillet 20236 mins de lecture

Mis en œuvre par des compagnies d’assurance, les fonds d’assurance spécialisés (ou FAS) répondent à une réglementation spécifique. Grâce à des contrats avantageux sur le plan fiscal, les investisseurs profitent de bénéfices spécifiques à ce type de support.

Zoom sur les différents FAS

Deux sortes de fonds d’assurance spécialisés se distinguent. Le premier se définit comme le « buy and hold ». Avec ce choix, les investisseurs détiennent des titres à long terme. Il s’agit de valeurs cotées ou non cotées. Des fonds de capital-risque (ou capital-investissement) peuvent faire partie de ce FAS dit « buy and hold ». Le capital-risque (également connu sous l’expression « private equity ») dans ce type de fonds est ainsi accessible à des particuliers. Ces derniers peuvent préférer cette formule à celle qui consiste à entrer directement au capital d’une société. Le capital-investissement a parfois aussi comme support des contrats du type assurance-vie voire épargne-retraite. Outre les FAS « buy and hold », les investisseurs ont à disposition l’« advisory ». Ce second type de fonds d’assurance spécialisé donne aux personnes souhaitant investir la possibilité de confier cette mission à un conseiller de gestion. Ce spécialiste se voit chargé des décisions à prendre dans le cadre de ce fonds, en collaboration avec le souscripteur. Ce dernier est de toute façon informé au préalable des actifs proposés pour son potentiel investissement. Il peut s’agir d’actions et d’obligations. Le contrat comporte parfois des parts de FCP (fonds communs de placement). Le FAS peut également inclure des produits structurés (au rendement en lien avec un actif dit sous-jacent, qui sert de référence à des actions ou obligations), voire autres investissements peu classiques. Ces derniers constituent un avantage non négligeable, lié à la flexibilité des FAS.

Les spécificités de ces fonds

Par rapport à d’autres supports, ces fonds d’assurance spécialisés présentent des caractéristiques particulières. Investir dans un fonds de ce type se fait via un seul contrat. Ce dernier peut cependant inclure plusieurs FAS. L’investisseur a en général le choix en ce qui concerne les actifs sous-jacents intégrés au fonds qui l’intéresse. Ce support permet par conséquent une personnalisation appréciable, avec des titres qui rapportent des bénéfices à long terme ou avec un pilotage de gestion plus dynamique. En pareil cas, ce fonds très flexible rend possible la saisie rapide d’opportunités de placement. Cette souplesse a donc aussi pour avantage de créer un portefeuille sur mesure pour chaque investisseur. La diversification du contenu des FAS diminue les risques et augmente les potentiels bénéfices. L’adaptabilité de ce type de placement facilite son évolution, qui suit la situation individuelle de l’investisseur. Il peut ainsi viser de nouveaux objectifs en termes d’investissement selon la conjoncture du marché. Pour les souscripteurs qui ne délèguent pas la conduite de leur FAS, la personnalisation se traduit par des stratégies spécifiques et reflétant leurs propres choix. Cette formule s’avère judicieuse si le souscripteur du FAS est doté de connaissances solides en matière de gestion financière. Faute de compétences dans cette discipline, le risque principal encouru par l’investisseur demeure le mauvais choix, source de perte de gains. Chaque investisseur ayant un profil bien particulier, l’avis éclairé d’un conseiller en gestion se révèle précieux pour éviter cet écueil.

Bien choisir son conseiller FAS

Ces fonds d’assurance, supports d’investissement pour les personnes qui souhaitent investir un capital élevé, fournissent de nombreuses possibilités. Ces diverses opportunités ont peu à voir avec les contrats de placement classiques qui sont proposés en France. C’est pourquoi le recours à un expert afin d’être aidé dans la gestion de son FAS paraît très pertinent. Pour remplir sa mission au mieux, ce conseiller met en pratique son savoir-faire, reflet d’une formation et d’une pratique professionnelle ad hoc. Son cursus inclut des qualifications en économie et finance mais également en droit. Il fait ainsi des propositions adaptées aux investisseurs, dans le cadre juridique qui s’impose. Pour gérer comme il se doit votre FAS, ce conseiller met en œuvre ses connaissances fiscales. Sans rien imposer, cet expert reste à l’écoute du souscripteur du contrat afin de faire coïncider ses attentes avec ses propres recommandations. Lorsque la situation de son client évolue, il ajuste la stratégie de sorte à préserver les intérêts de cet investisseur. Sachant convaincre par la négociation, en mesurant les risques avec prudence, il sait aussi réagir vite quand une opportunité se présente. Un tel professionnel travaille en toute discrétion et avec loyauté. Sa priorité demeure la rentabilité, au profit de l’investisseur qu’il conseille dans la gestion de son FAS. L’analyse de votre situation patrimoniale constitue la première étape d’un parcours collaboratif de conduite de ce placement très particulier.


Plan du site