Assurance vie ou assurance décès : comment choisir ?

Publié le : 14 octobre 20214 mins de lecture

Lorsqu’on souhaite souscrire à une assurance, il faut soulever les différences entre les types de contrat. Ces détails ne sautent pas aux yeux des assurés. Faire la distinction entre l’assurance vie et l’assurance décès s’avère indispensable pour ne pas se tromper de choix. Certes, ces deux formules semblent être identiques, mais les termes de leurs contrats sont dissemblables.

Définir l’assurance vie et l’assurance décès                              

Purement assurantielle, l’assurance décès nécessite le versement d’une prime de départ. Celle-ci est destinée à conditionner le capital à verser au bénéficiaire mentionné dans le contrat en cas de décès du souscripteur. La somme épargnée permet de financer les obsèques. L’assuré ne peut pas bénéficier du capital. Au sens financier du terme, l’assurance vie est un produit de placement classique. Elle entre dans la même catégorie que le plan d’épargne et le livret. Cette option pourvoit une clause bénéficiaire qui permet de choisir l’héritier en cas de décès du souscripteur. Dans ce contexte, ce dernier peut transmettre ou racheter un capital (totalement ou partiellement) de son vivant ou faire travailler la somme.

Les besoins de l’assuré

Les deux assurances sont très différentes l’une de l’autre. L’assurance décès est une formule de prévoyance, tandis que l’assurance vie est un placement financier. La présence de clause en cas de décès catégorise l’assurance vie en un produit d’épargne. Les garanties du contrat permettent de protéger les proches du souscripteur. Le capital associé à ce produit de placement est destiné à le faire fructifier. L’assurance décès affecte une somme ou une rente aux héritiers en cas de décès de l’assuré. Elle subvient aux besoins de la famille du défunt pendant cet événement douloureux. L’assurance vie permet au souscripteur de constituer une épargne et d’autoriser ses proches à récupérer l’épargne lors de son décès.

Des objectifs différents

Paraissant abstraites, les différences entre l’assurance décès et l’assurance vie sont flagrantes. Les clients qui ont peur de se tromper sollicitent souvent l’aide d’un expert de l’assurance comme un gestionnaire de patrimoine. Ce dernier fournit toutes les informations utiles pour la souscription du contrat d’assurance. Pour bien comparer les offres et choisir le produit le plus adapté à vos besoins, utilisez un comparateur d’assurances. Cet outil permet de sélectionner le contrat ajusté à votre situation. En tout cas, les deux formules d’assurance peuvent être souscrites auprès d’un banquier ou d’un assureur existant. Il est aussi conseillé de bien lire le contrat et de poser les questions nécessaires au conseiller afin de mieux comprendre les particularités de la couverture.

Plan du site